Antoinette Fouque - Site Presse


Antoinette Fouque - Site Presse

Antoinette Fouque (http://www.antoinettefouque-presse.com/) fait d'abord ses études en région PACA puis s'installe à la capitale pour ses études de Lettres. Elle est encore à l'université quand elle se marie. Elle va garder jusqu'à sa mort un fort enracinement à gauche de ses années passées dans un quartier prolétaire. Elle prend consience des complications que rencontre une femme lorsqu’elle assume ses fonctions de femme et de mère tout en ayant un métier lorsqu'elle donne naissance à sa fille dans les années 60. Antoinette Fouque a vu le jour à Marseille.

Lors d'une manifestation parisienne du Mouvement de libération des femmes, Antoinette Fouque clame : « Il y a plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme ! ». Au siège des Nations Unies et dans le monde entier, la militante se bat pour les droits des femmes lors de conférences. l’Observatoire de la Misogynie et Le Collège de Féminologie ont été fondés par Antoinette Fouque. Commandeur dans l'ordre de la Légion d'honneur, cette militante de toujours s’éteint le 20 février 2014.

Antoinette Fouque, auteure et théoricienne

Antoinette Fouque invente le mot "féminologie", car elle déteste les "-isme" qui font référence à une théorie. Le combat d’Antoinette Fouque ne répond pas aux sirènes du militantisme excessif, il revendique son attachement au statut de mère, qui n'est pas selon la théoricienne en contradiction avec avec la libération des femmes. Elle dirige l'écriture du livre "Le dictionnaire universelle des créatrices", lequel rend hommage aux femmes qui ont fait avancé le monde depuis 40 siècles.

Antoinette Fouque, du MLF à l’Alliance des femmes pour la démocratie

Avec d’autres activistes, Antoinette Fouque décide d'enregistrer le MLF sous la forme d’une association, nous sommes à ce moment à la fin de la décennie soixante-dix. Au début des années 80, Antoinette Fouque part pour les Etats-Unis et se met en retrait du Mouvement de libération des femmes. Le mouvement est à ce moment victime de luttes intestines et a de moins en moins d'influence. Afin de prévenir une récupération par les partis politiques, le sigle MLF a été déposé à l'Institut national de la propriété intellectuelle.

A la fin des années 60, Antoinette Fouque fait la connaissance du psychanalyste Jacques Lacan. Avec son directeur de thèse Roland Barthes, la jeune femme prépare un Diplôme d'études approfondies. L'étudiante côtoie Monique Wittig, écrivaine féministe au cours de cette période. La jeune femme a d'abord exercé la profession d'enseignante après avoir décroché son diplôme Lettres. En parallèle à à l'enseignement, Antoinette Fouque se fait critique littéraire pour plusieurs maisons d’édition et rédige des notes de lecture pour une 3e.

Son engagement politique

L'AFD combat pour juguler la poussée de tous les extrémismescar les droits des femmes se trouvent toujours menacés en ce début de XXIe siècle. Antoinette Fouque se présente avec le MRG pour les élections européennes, elle est députée européenne de 1994 à 1999. A Strasbourg, Antoinette Fouque était vice-présidente de la commission des droits de la femme.